Accueil > Actualité

Autoroute A28 : être objectif, qu'est-ce que cela veut dire ?

( Mise à jour du 29/08/2004 )


Nous n'avons que trop tardé à donner une suite à nos précédents articles qui datent maintenant de 2003. Les archéologues ont déserté le terrain, les travaux préparant le ruban de bitume se poursuivent. Nous savons maintenant qu'un tronçon n'a pas donné lieu aux opérations préventives, nous le pressentions; aurait-il pu en être autrement? Qui sait? Nous ne saurons donc jamais ce qui a été détruit? Le site www.alis-sa.com continue à nous informer, l'archéologie y est toujours présente, et il faut le signaler. Ont été fouillés des sites qui ne l'auraient pas été autrement, et qui depuis des années étaient saccagés par les prospecteurs clandestins! Voilà au moins quelques retombées positives.
La balle est maintenant dans le camp des services archéologiques et nous attendons avec impatience le moment qui verra expositions et publications de toutes ces découvertes révélées grâce à l'A28. Car il faut le dire, et ne pas toujours jouer les esprits chagrins, des lumières nouvelles vont nous être apportées sur notre histoire avec la construction de cette autoroute. Bien sûr nous aurions pu faire plus, avec plus de moyens, plus de fouilleurs, plus de temps, plus de tout… Mais il manque toujours quelque chose.
En revanche, ce qui n'a pas manqué, c'est l'avidité, la bêtise, le pillage ! Quasiment tous les sites intéressants ont été ratissés par les pilleurs et leurs détecteurs, une nécropole mérovingienne des plus intéressantes ne pourra même pas être exploitée, le pillage l'a complètement détruite.

La suite avec de prochaines infos...

Retour à la page précédente

 

Nb de visiteurs
en ligne : 7
aujourd'hui : 93
au total : 382258
Accueil | Recommander | Lettre d'information | Infos Légales | Contact 
Tweet
AMSE ( www.amse.asso.fr ) - Copyright © 2002/2014 - Tous droits réservés.