L’EURE : un département à caractère

notre mission

Un secteur agricole bien vivant

L’Eure se caractérise par un paysage de campagnes ouvertes à l’est, par le bocage à l’ouest et par une multitude de prés humides et de petits massifs forestiers au sud. Cette mosaïque de paysages permet au département de diversifier son agriculture.

Dans le Lieuvin, le Pays d’Ouche et le Roumois, les exploitations agricoles traditionnelles de moindre taille se tournent davantage vers l’élevage bovin pour la viande ou pour les produits laitiers.

Bien que le secteur agricole soit en perte de vitesse au profit des secteurs secondaire et tertiaire, ses effectifs restent néanmoins supérieurs à la moyenne nationale. L’agriculture de l’Eure contribue toujours à préserver l’image d’une Normandie, région de bons vivants.

Un patrimoine culturel à découvrir

L’Eure ne bénéficie pas uniquement d’un environnement naturel exceptionnel, mais aussi d’un riche patrimoine culturel trop souvent ignoré. Outre de nombreuses églises et abbayes, le département possède d’imposants châteaux, médiévaux, bien sûr, comme ceux de la vallée de l’Epte ou de la Risle, ou encore Harcourt et Château-Gaillard.

Mais aussi Renaissance ou plus tardifs, comme Gaillon, Beaumesnil et Champ de Bataille. Le réseau des musées municipaux permet de mieux découvrir également le département à travers les collections.

Et si la renommée de Giverny dépasse les frontières du département (et de loin), le patrimoine de l’Eure se compose aussi d’une multitude de manoirs et châteaux (Bizy, Bonneval, Brumare, Canteloup, Fleury-la-Forêt, Fontaine-la-Soret, Hellenvilliers, Pinterville, Vandrimare, etc.) dont la sauvegarde est un défi permanent.

Il en est de même pour la richesse des églises du département avec une incroyable diversité de trésors dans la statuaire, le vitrail, les habits religieux et de confrérie, les voûtes lambrissées, les décors peints.

Il existe dans l’Eure 154 sites classés, 102 sites inscrits, ainsi que 146 monuments historiques classés et 353 inscrits, 5 zones de protection du patrimoine architecturel, urbain et paysager, 1 parc naturel régional.

notre mission

L’Eure au fil de l’eau

L’eau est un élément omniprésent dans l’Eure ayant emprunté son nom à l’une de ses rivières.

Pourtant, ce n’est pas l’Eure, mais la Seine, qui est la colonne vertébrale d’un réseau hydrographique pluriel. Si ce réseau lui donne une partie de son charme, il lui a aussi fourni une formidable source d’énergie, qui permit de développer une importante activité industrielle depuis le 19e siècle.

notre mission

Un patrimoine naturel mis en valeur

Les amoureux de la nature sont ravis dans notre département, dont un cinquième du territoire est couvert de forêts.

Le Parc naturel régional de Brotonne, situé à cheval sur les départements de la Seine-Maritime et de l’Eure occupe la partie nord-ouest de ce dernier. Parmi les curiosités du parc, véritable labyrinthe de chemins d’eau, on classera les nombreux parcs et jardins aménagés par l’homme dans ce patrimoine naturel (valorisé par l’Association Régionale des Parcs et Jardins).